BHL, François Mitterrand, la meute et moi (la pute)

« C’est drôle, quand même, tous ces roquets qui lui reprochent une ligne sur le désormais fameux “Botul” et qui, avec ce reproche, tiennent ou croient tenir une bonne raison de “trapper” Spinoza, Althusser, le psychanalyste Jacques Lacan, le charismatique commandant Massoud ou le mystérieux Emmanuel Levinas ! Moi qui connais pourtant bien BHL, j’avoue avoir été toujours entraînée par l’ampleur de son érudition, l’élan de ses curiosités et, à chaque fois, son esprit de nuance. Intellectuel “mondain” ? Ou “médiatique” ? Ce n’est pas le Lévy que je connais. Ce n’est pas non plus celui que je retrouve au fil de ma lecture et que je recommande à celles et ceux qui ont envie d’avancer. »
-par segolene royal-

Passe encore la comparaison entre Massoud et BHL.
BHL a dit du bien de Massoud, donc forcemment.. donc non, je vois pas pourquoi tu les compare mais bon…

Ca va, on sait que BHL est plein de fric et que la politique c’est un très sale* métier.
Que tu lui astiques le manche pour une « envie d’avancer », dans ton cas, délaissée de tous envers et contre tous..pratiquer le plus vieux métier du monde..c’est la survie dira-t-on.

Mais je ne te permet pas de me traiter de chien, sale* putain!

*faire de la politique en France en 2010

Image de prévisualisation YouTube

 



12

La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Cavru et son patrimoine bât... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | un homme
| Mes histoires
| La trampa (entrée)